Sélectionner une page

To accept, rather than fight every little thing

Juste un petit flow d’idées après ma lecture et méditation de ce matin…  

Accept what is. Be grateful for it. 

J’ai tellement dormi, j’avais même oublié qu’on reculait l’heure lol. 

J’me suis réveillé avec un sentiment d’excitation, d’acceptation et de reconnaissance. J’peux te dire que tout ça en même temps ça donne un beau gros “high” 

J’me suis fait un café, j’me suis assis devant ma porte patio en regardant dehors. 

Le genre de moment que je ne  prenais pas avant, maintenant ça fait toute la différence dans la “qualité” de journée que j’ai. 

Après avoir siroté mon café j’ai ouvert mon livre “ The daily stoic” c’est un livre de pensées quotidiennes qui font réfléchir. Je m’en sert pour guider mes méditations et établir l’intention pour  la journée. 

Aujourd’hui, 1er novembre, je sens que j’ai besoin de mettre mettre mon focus sur l’acceptation, du moins… Plus que d’habitude.

J’ai médité sur cette phrase ce matin:

“Don’t seek for everything to happen as if it would, but rather wish that everything happens as it actually will- then your life will flow well” 

C’est pas comme si je n’était pas familier avec cette phrase mais elle m’a particulièrement fait du bien. J’ai pu “relate” et développer le concept plus en profondeur. 

Ça revient un peu au Journal que j’avais écrit à propos du livre “The surrender experiment” que tu peux lire ici: Journal #5

Les déceptions proviennent des attentes qu’on se créer dans nos tête en espérant que tout se passe comme on le souhaite. On le fait tous à un certain moment, même inconsciemment. 

COMBAT INTERNE

De ce que je comprend jusqu’à maintenant, le fait d’accepter les événements de la vie comme ils sont, t’évite de tomber dans une spirale négative et de nourrir un  combat interne qui ne fait que te tirer vers le bas.

Ça devient épuisant, essoufflant, on souhaite que tout ça ne se soit jamais produit. 

Mais la réalité c’est que l’événement est arrivé. Qu’est-ce tu veux faire ? Continuer à te battre mentalement pour essayer de changer quelque chose qui s’est déjà passé ? Ou changer ton attitude et mentalité face à l’événement qui s’est produit ? 

I know, facile à dire mais pas facile à faire… 

On est tous d’accord que c’est la deuxième option qui fait du sens… de l’appliquer c’est ça le vrai challenge. 

Je crois que chaque événement de la vie est une opportunité pour travailler et améliorer la qualité de notre mental. 

Ça développe une certaine résilience, indifférence, jusqu’à accepter et être reconnaissant pour cet événement qui serait qualifié comme étant “négatif” ou “malchanceux”

I’ve been working hard on building this resilience and see the good in everything that happens. It’s a great way to learn to live a truly happy life regardless of the uncontrollable events. 

 

No, it’s not always easy, and some events take more time to accept but the faster you can jump from “It shouldn’t have happened” to “ I’m grateful it has happened for this reason” the faster you will come back to a higher frequency state and actually be able to maintain that state. 

(J’sais pas pourquoi j’étais parti en anglais mais parfois ça sonne mieux, actually j’trouve ça difficile en français. Je me demande souvent si le message est accurate. Le vrai challenge c’est de te transmettre le message le plus précisément possible sans créer de confusion. Pas facile…)

ACCEPTATION ET RECONNAISSANCE

J’réalise que depuis quelques temps je ne me bat plus vraiment avec les événements incontrôlables de la vie.  J’ai comme acquis un certain lâcher prise au cours des derniers temps. C’est pas parfait mais c’est de plus en plus facile. I guess c’est comme n’importe quelle habitude, ça se pratique, tu dois juste être clair dans ton intention. L’intention de vouloir t’améliorer, évoluer, progresser. 

 

Je ne dis pas que c’est facile d’accepter tout ce qui se passe, je dis simplement que maintenant, l’intention est toujours présente. Dès qu’il y a un événement que je ne contrôle pas j’ai le réflexe de lâcher prise automatiquement et le processus d’acceptation s’enclenche. Ça prend le temps que ça prend mais au moins je me positionne en mode guérison et éviter l’accumulation de frustrations ou autre mauvais feelings. 

Bref, ce petit texte est simplement pour partir le mois de Novembre sur une note plus stable, réfléchie, faire la paix avec les combats internes. Prendre le temps d’adresser et de reconnaître certaines émotions ou états d’esprits qu’on nourri depuis trop longtemps qui nous empêche de progresser et d’être réellement libre. 

 

De se donner l’amour qu’on mérite, d’arrêter de se battre pour des choses qui n’en valent pas la peine et d’être reconnaissant pour les gens et les événements qui nous ont forcer à upgrade. 

How do YOU feel ?