Sélectionner une page

On « crave » tous un peu d’attention…

On a tous besoin d’amour, la différence c’est de quelle façon allons-nous la chercher ? 

 

(Raw text, pas corrigé rien, juste un flow de pensées comme si j’écrivais dans un journal)

 

Je sais pas trop par où commencer mais aujourd’hui j’sentais que j’avais un certain besoin d’attention… Un peu plus que d’habitude. Pis là ça m’a emené à réfléchir sur le sujet; L’attention, la validation, gratification des autres dans le but de combler un manque.

 

Tu vois, l’affaire c’est qu’on agis tous d’une certaine façon dans le but d’en retirer de l’attention. On a tous nos propres « techniques » si je peux dire ça comme ça. Souvent c’est inconscient.. souvent on s’en rend compte par après en se disant  » Pourquoi j’ai fait ça » . C’est fou ce qu’un vide intérieur peu nous pousser à faire…

 

J’me trouve chanceux d’être « aware » de ça, pis c’est un peu pourquoi j’ai envi d’écrire ce que j’en pense.

 

Aujourd’hui j’me suis surpris à avoir besoin de combler un vide… pis au lieu d’aller chercher de l’attention externe, ou faire autre chose pour me distraire, j’ai simplement été dehors et contempler le ciel en me demandant « POURQUOI ? »  d’où ce vide là provient.

 

AWARENESS

 

Tsé je pense qu’avant tout, faut être transparent avec soi-même et admettre qu’on à un manque quelque part. (Si tu veux comprendre un peu la motivation de tes actions) Parce que je crois que tout part de là.. Pourquoi tu veux tel emplois ? pour le statut qui va avec pour te faire aimer. Pourquoi tu tiens tant à dater la fille ou le gars le plus sexy ? pour l’approbation des autres. Pourquoi poster des photos à moitié tout nue ? Pour absolument les mêmes raisons.

 

Et tout ça devient un cercle vicieux qu’on doit continuellement nourrir en posant des gestes qui nous ressemblent pas, qui nous font « feeler » bien sur le moment mais feeler encore plus vide par après.

 

Donc

 

–  Reconnaitre qu’on a un manque. Ce manque là nous fais suivre un pattern d’actions pour chercher de l’attention.

 

– Se poser la question si nos actions sont en lien avec l’image qu’on veut projeter. Je crois sincèrement qu’on cherche tous au fond de nous une certaine approbation.. d’être aimer… rendu là c’est de se demander si la façon qu’on va chercher cet « amour »  est représentative de l’image ou la réputation qu’on souhaite avoir.

 

Par exemple: Le gars qui écrit à 5-10 filles en même temps pour combler un vide. Le genre de move impulsif qui t’envois aussitôt dans la catégorie de « player » qui brûle ta réputation, qui fait en sorte que tu trouves pas LA fille sérieuse que tu cherches.  C’est fou non ? On s’auto-sabote inconsciemment. Ça va de même pour les filles qui post des photos à moitié nue en se plaignant de toujours tomber sur des gars qui veulent juste coucher avec…

 

Bref tout ça pour dire que c’est le genre d’action impulsive qui sert simplement de « PLASTER » au bobo. Notre vide est encore là, juste qu’on est distrait par l’attention immédiate qu’on va chercher.

 

TOURNER ÇA EN NOTRE FAVEUR

 

Mon but en écrivant ça c’est pas de parler des actions négatives que cela apporte mais bien de quelle façcon qu’on peut tourner ça à notre avantage..

 

(Merci d’être rendu jusqu’ici by the way, j’ai aucune idée j’menvais où avec ça et j’espère que ça fait du sens)

 

Exemple perso :

J’étais convaincu qu’en allant à OD (Occupation double), j’allais être heureux en ayant toute cette attention là, ma vie allait être plus facile, la business encore meilleure etc. J’y voyais que du positif…

 

Avec du recul, j’suis comme « ouain » j’suis connu pour le gars qui a fait OD mais c’est pas vraiment l’image que j’ai envie de projeter. Les préjugés qui viennent avec, les filles qui pensent que j’suis tellement populaire que j’dois voir 2193 filles en même temps, ça me « brûle » sur plusieurs aspects, qui au font ne sont même pas moi.

 

La preuve que la gratification instantané est plutôt un « set back »

 

J’ai envi d’être reconnu pour la personne que je suis vraiment, mais ça demande du travail, de la constance et de la patience. (Un peu pourquoi je décide de m’ouvrir et d’être 100% vulnérable comme en ce moment).

 

Maintenant je réalise que les « short cut » sont loin d’être vraiment la solution pour combler un vide intérieur.

 

Je dirais :

Focus sur TES champs d’intérêts et passions, parle avec ton coeur et soit reconnu pour ce que tu accomplis dans le monde plutôt que de te laisser emporter par l’attention rapide. Tu vas voir que t’auras plus d’aller chercher  la validation de qui que ce soit, elle va venir à toi indirectement.

Au final, c’est de poser des gestes enlignés avec notre vision, nos principes et valeurs. Parce qu’on cherche tous à être aimé, donnons-nous aumoins la chance d’être aimé pour qui ont est vraiment. Pis la bonne nouvelle c’est qu’on à 100% le contrôle sur ça… En prenant action avec l’intention d’aider et de servir autour de nous. Des actions qui nous rendent « fulfilled » pour vrai… C’est ça qui va combler le vide. Pis pas juste pour 5 minutes..

 

En espérant vous revoir,  

 

 

Yan 🙂